Education canine ; magic or not magic?

 

 

« Ça fait effet au bout de combien de temps? »

Vous me croirez ou pas,cette question m’a été directement posée par un client lors d’une conversation téléphonique. J’ai gentiment répondu que je n’étais ni médecin, ni pharmacien.

Je comprend tout à fait que dans certaines situations, les maîtres, qui sont pour certains « au bout du rouleau », attendent des résultats, et des résultats rapides! Un peu comme un doliprane qui viendrait stopper un mal de dent. Malheureusement pour eux, les médicaments éducatifs n’existent pas. Le « faispaspipidanslamaison 200 » n’est pas encore sorti, le « mangespastoncopain 4000 » non plus. Lire la suite

Publicités

Deuxième journée « I’m Feeling Dog »

Ce dimanche 16 juillet s’est déroulée la deuxième journée « I’m Feeling Dog » ». Une journée essentiellement réservée aux membres du club Feeling Dog. L’objectif était de se retrouver pour un temps convivial entre membres en compagnie de nos compagnons à poils, dans le cadre d’un challenge composé d’une épreuve d’obéissance, d’une autre d’agility et enfin d’une dernière d’obérythmée. Ce challenge avait pour finalité de mettre en pratique toutes les choses travaillées durant l’année, mais aussi de donner aux maîtres des objectifs précis à travailler à la maison avec leur(s) chien(s)… Lire la suite

Charte du Club Feeling Dog

14908391_1699454620370420_7584263513730231676_n

Promenade éducative au plan d’eau du canada

Qui peut adhérer ?

Il regroupe des passionnés de chiens ayant pour la plupart eu recours aux services de Feeling Dog, mais peut aussi accueillir des maîtres n’ayant pas suivi de forfait mais dont le ou les chiens ont déjà acquis un certain niveau d’obéissance et de sociabilisation. Dans ce cas, une séance d’évaluation est obligatoire. Ne peuvent adhérer que les personnes majeures.

Objectifs :

« Le club Feeling Dog n’est pas affilié à la SCC. L’objectif premier est de permettre à ses membres et à leurs chiens de passer des moments conviviaux entre passionnés  tout en pratiquant certaines activités canines. Il n’y a donc pas de compétitions. »

Tarifs et conditions :

Un tarif unique de 200 euros à l’année est fixé. Le payement peut s’effectuer en 3 fois maximum. La durée de l’adhésion est de 12 mois à partir de la date d’adhésion. ( En 2017 elle sera de 13 mois en raison de l’absence de l’éducateur durant le mois d’avril)

En cas de sortie du club de la part d’un membre de sa propre initiative, les sommes versées ne seront pas restituées.

L’adhésion est considérée comme effective à partir du moment ou l’intégralité du règlement a été effectué.

Aucun engagement de présence n’est requis, toutefois la participation à certains événements ou activités pourra être refusée en cas de trop importante irrégularité.

Une remise de 10 % sera effectuée à chaque renouvellement.

Attention

L’adhésion au club ne donne pas droit à des leçons individuelles. Cela reste à l’appréciation et au bon vouloir de l’éducateur.

Administratif :

L’adhésion concerne toute la famille et ses chiens quel qu’en soit le nombre. Les chiens doivent être à jour des vaccins et les maîtres détenteurs d’une responsabilité civile individuelle couvrant d’éventuels dommages causés par leur animal.

Les propriétaires de chiens catégorisés doivent se conformer à la législation en vigueur et être à jour.

Activités proposées:

École du chiot le samedi de 10h à 11h. (1 promenade par mois)

Cours ados le samedi de 11h à 12h (1 promenade par mois)

Cours adultes le dimanche de 9h30 à 12h en alternance avec une promenade 1 week-end sur deux.  2 cours collectifs sur terrain, l’un à 9h30 l’autre à 10h30.

Durant les beaux jours, une séance supplémentaire le mercredi soir de 18h à 21h. Agility, obé…

En novembre, décembre et janvier, les séances seront proposées en fonction du temps au coup par coup, la priorité étant donnée aux promenades (1 à 2 par mois).

Des journées à thème pourront également être proposées soit gratuitement, soit moyennant une participation réduite.

 

Règlement :

  1. Les chiens doivent être tenus impérativement en laisse dans l’enceinte du club. (à l’exception du terrain de travail ou avec l’accord de l’éducateur)
  2. Les véhicules doivent être stationnés sur l’emplacement prévu à cet effet. Le stationnement en bord de route est strictement interdit.
  3. Les chiens ne seront descendus de voiture qu’une fois l’accord donné par l’éducateur. Les contacts en laisse sont à éviter.
  4. En raison de la dangerosité de la circulation, la sortie du terrain doit se faire vers la droite et non en direction de Grandvilliers.
  5. Les différentes séances sont annoncées au plus tard le jeudi soir 20h. pour éviter de devoir remanier le programme au dernier moment, il est impératif de vous inscrire avant le jeudi soir 19h soit par sms, mail ou directement sur les pages facebook feeling dog.
  6. Dans un objectif de convivialité, un café est prévu avant chaque cours. Feeling Dog fournit le café. Pour le reste et pour rendre ce petit moment plus convivial, Les adhérents sont libres d’apporter quelques gourmandises. La page du groupe peut servir à s’organiser.
  7. L’accès au terrain de travail est interdit aux enfants de moins de 12 ans avec les chiens de plus de 6 mois. (Sauf accord de l’éducateur)
  8. Durant les promenades ou activités extérieures, les maîtres sont seuls responsables de leur (s)chien(s).
  9. La ponctualité est indispensable pour le bon déroulement des cours, veillez donc à arriver 10-15 mn minimum avant le début de votre cours.
  10. L’éducateur se réserve l’exclusivité (en concertation avec les maîtres) de la composition des groupes. (niveaux, nombre, âges…)
  11. L’usage de colliers à pic est interdit, ainsi que toute forme de violence comme frapper son chien. Ne pas confondre violence et fermeté.
  12. L’adhésion donne accès au groupe secret « club Feeling Dog » sur facebook. Chaque membre peut y poster des vidéos, photos ou autres posts susceptibles d’intéresser les autres membres. Feeling Dog se réserve le droit de modération.
  13. Chaque membre s’engage au respect des autres membres et de leurs chiens que ce soit physiquement ou verbalement. Les paroles calomnieuses, xénophobes, misogynes ou homophobes n’ont rien à faire au sein du club.
  14. Chaque membre s’engage à ne pas nuire à la réputation des personnes et du club à l’extérieur de façon volontaire et diffamatoire.
  15. Tout manquement aux articles 11,13 et 14 pourra être sanctionné d’une exclusion définitive.

 

Date :                                                                 Signature ( précédée de la mention lu et approuvé ):

 

Ce documents vous sera remis dés l’adhésion pour signature ainsi qu’un formulaire d’inscription à rendre avec le règlement.

 

 

 

Un éducateur comportementaliste canin, pourquoi, quand, comment?

« Si j’avais su, je serais venu vous voir avant! »

10153661_1575773526071864_1476354396396470429_n

Cette petite phrase ressort régulièrement des premières rencontres que j’ai avec les maîtres. Si j’avais su… Si j’avais su que le  comportement de mon chiens allait devenir aussi pénible, si j’avais su qu’il ne fallait pas faire ça, si j’avais su qu’on pouvait commencer plus tôt l’éducation, etc…

Commençons par clarifier quelques points:

  • Première chose à ne pas faire, confondre éducation et dressage. Même si les deux sont complémentaires, l’éducation reste avant tout l’affaire des maîtres alors que le dressage peut être pris en main par un tiers. L’éducation concerne le savoir vivre, l’intégration dans le monde des humains, et plus concrètement la sociabilisation, la mise en place de règles et l’établissement d’une bonne organisation sociale au sein du foyer. Le dressage lui relève plutôt du savoir faire notamment pour ce qui est de l’apprentissage des ordres (assis, coucher…) mais aussi du travail ( Garde, troupeau…) ou du sport (agility, obéissance, mordant…) Il faut donc être clair dans ce que l’on cherche. L’éducateur n’est pas un dresseur, mais utilise quelques techniques de dressage au service de l’éducation.

Lire la suite

Reportage sur les éducateurs canins dans 7 à 8…

Une petite réaction au reportage diffusé hier soir dans sept à huit sur les éducateurs canins.
 
Après avoir lu les nombreux commentaires scandalisés devant « tant de violence », j’ai pu le regarder à l’instant…
Comme d’habitude, à la tv, il y a à boire et à manger! On ne montre que le côté spectacle, show-biz de la chose. C’est le fonctionnement de base de la tv, question d’audimat…
C’est vrais que le côté Gi Jo du monsieur m’a quelque peu agacé et que le « monstrueux » coup de genoux de la dame sur ce pauvre labrador peut en avoir choqué plus d’un. Effectivement… On est en droit de critiquer ces méthodes, de les remettre en cause de les discuter. Tout comme on est en droit de remettre en cause la claque et la punition chez l’enfant. Mais remettons bien les choses à leur place… L’inverse existe aussi et est tout aussi dangereux! Les adeptes du tout positif se multiplient, au grand bonheur des vendeurs de friandises, de vache qui rit, de Knakis et de jouets en tout genre… et ceux la nous fabriquent des tyrans et des chiens déphasés. Ce ne sont surement pas eux qui se déplaceront pour ré-éduquer votre chien agressif qui vous mange la main quand vous lui tendez la saucisse…
 
Pour moi tout est question de bon sens, il y a une différence entre le chihuahua de mamie Odette qui dort dans son lit et aboie sur tout le monde et le malinois de Robert qui a déjà goûté à la voisine!
Ensuite, il y a être ferme et il y a être violent, il y a corriger et il y a maltraiter. Il y a le chien qui mord par peur et le chien qui mord pour tuer! Il y a récompenser son chien par une friandise et il y a le gaver pour obtenir ce que l’on en attend! Ne mélangeons pas tout, Ce qui est montré dans ce reportage ne décrit en rien l’ensemble de la problématique de ces chiens et est très restrictif quand aux moyens d’action à mettre en oeuvre… Alors, recul, recul et recul… C’est de la tv!
Mais n’oublions pas qu’un chien est un chien et qu’il faut le considérer comme tel! Nous n’aimerions pas être traité comme des chiens, alors, la meilleure marque de respect que nous pouvons leur donner c’est de les considérer et traiter comme des chiens, au sens noble! Si nous voulons qu’ils nous respectent, alors respectons les!
Mais qu’est-ce que le respect??????????? Une bonne question qui en entraîne tant d’autre…
Après l’enfant roi, ne tombons pas dans le chien roi!
 
J’espère que ce reportage ne vous dissuadera pas de faire appel à un professionnel, car il n’est qu’un pale reflet déformé de notre métier…
                                                                                                              Bien caninement, Tony

Après-midi « I’m feeling dog »

Ce samedi 08 octobre, avait lieu la première après-midi « I’m feeling dog » à Eragny sur Epte prés de Gisors.

Une dizaine de chiens et leurs maîtres se sont donc retrouvés pour partager un moment autour de diverses activités canines. Après un accueil autour d’un café et de gâteaux confectionnés par les membres du club Feeling dog, ceux -ci ont effectué une petite démonstration d’obéissance et d’agility.

img_2190

Johana dans ses œuvres…

img_2082

Le pas bouger…

Ensuite, Thierry, éducateur comportementaliste canin chez Dogeduc 45 prés d’Orléans, nous à fait un un petit topo sur l’alimentation du chien, insistant notamment sur l’importance d’une alimentation de qualité essentiellement à base de viande.  Lire la suite

Promener son chien…

12967525_1593131164336100_2496024812744419539_oPour beaucoup, promener le chien de la famille est plus une véritable galère qu’une partie de plaisir. C’est d’abord une contrainte, on a pas toujours le temps, ou plutôt, on a pas toujours envie de le prendre. Toutes les excuses sont bonnes. Je suis fatigué, il fait trops chaud, trops froid… C’est aussi un enfer. Il tire comme un âne, aboie sur les gens, sur les autres chiens, part dans tout les sens… On a beau avoir suivi des cours d’éducation canine, durant lesquels le toutou familial marchait au pied comme un commando de marine, en promenade, c’est l’horreur! En plus, il est impossible de le lâcher, il n’a aucun rappel…

Alors, me direz vous, que faut-il faire? Quel est le secret d’une bonne promenade? Lire la suite

Bien préparer l’arrivée d’un chien à la maison

Préparer l’arrivée d’un chien à la maison.

IMG_0927

Ça y est, c’est fait ! Vous êtes allé la voir cette craquante petite boule de poils qui d’ici quelques semaines va venir égayer votre quotidien. Maintenant il faut préparer son arrivée à la maison. Lui acheter un joli petit panier bien confortable, un beau collier et une laisse assortie à son poil ou encore d’adorables peluches. Déjà vous imaginez les interminables câlins dans le canapé, les longues promenades automnales, les sorties à vélo, les vacances au camping etc… Qui n’a pas goûter à l’enthousiasme lié à ces heureux préparatifs ?

Pour certains ce sera le premier, pour d’autre la relève d’un compagnon disparu et pour d’autres encore le copain d’un aîné vieillissant.

Et oui! Préparer l’arrivé d’un chien à la maison c’est tout ça ! De belles promesses de complicité, de moments de bonheur et de joie en compagnie du meilleur ami de l’homme. Et oui, mais pas que… Lire la suite

7 conseils pour l’achat d’un chiot

7 conseils pour l’achat d’un chiot

(Comment ne pas se faire avoir…)

Mady

Ce matin, au hasard d’un rendez-vous pour un adorable petit Staff de 3 mois, j’ai pour la Xème fois dû expliquer aux propriétaires ce qu’il en était de la réglementation concernant les chiens catégorisés… Acheté 800 euros à un particulier sans autres documents que le certificat de vente, et le carnet de santé. Quand je leur ai demandé si l’inscription provisoire au livre des origines avait été faite, ils n’ont su que me répondre : « Oui, oui, les parents sont Loftés… » Je reconnais qu’après leur avoir tout expliqué, ils ont été particulièrement refroidis de savoir que leur petit dernier risquait de se retrouver en catégorie 1 et donc avec des règles encore plus strictes… J’ai dû, encore une fois, expliquer, que le LOF n’avait rien à voir avec la célèbre émission de Télé et que ces trois lettres signifiaient Livre des Origines Français. Je passe rapidement sur le fait qu’on ne leur avait rien expliqué des démarches, formations et réglementations concernant les détenteurs de chiens catégorisés, et qu’aucun conseil en éducation, en nutrition ou en sociabilisation ne leurs avait été donné… Lire la suite