Bien préparer l’arrivée d’un chien à la maison

Préparer l’arrivée d’un chien à la maison.

IMG_0927

Ça y est, c’est fait ! Vous êtes allé la voir cette craquante petite boule de poils qui d’ici quelques semaines va venir égayer votre quotidien. Maintenant il faut préparer son arrivée à la maison. Lui acheter un joli petit panier bien confortable, un beau collier et une laisse assortie à son poil ou encore d’adorables peluches. Déjà vous imaginez les interminables câlins dans le canapé, les longues promenades automnales, les sorties à vélo, les vacances au camping etc… Qui n’a pas goûter à l’enthousiasme lié à ces heureux préparatifs ?

Pour certains ce sera le premier, pour d’autre la relève d’un compagnon disparu et pour d’autres encore le copain d’un aîné vieillissant.

Et oui! Préparer l’arrivé d’un chien à la maison c’est tout ça ! De belles promesses de complicité, de moments de bonheur et de joie en compagnie du meilleur ami de l’homme. Et oui, mais pas que…

Préparer l’arrivée d’un chien à la maison c’est envisager le meilleur, mais c’est aussi se préparer à faire face à une réalité qui pourrait très rapidement devenir toute autre!

Vous trouverez un grand nombre d’articles sur le web qui vous permettrons de préparer au mieux l’arrivée de votre futur compagnon. La bonne façon de l’accueillir, le matériel nécessaire, les conseils d’alimentation., d’éducation, de dressage etc… A vous d’y faire le tri.

Par contre, pas ou peu de conseils sur comment se préparer soi même, l’humain, à l’arrivée d’un chien.

Je ne vous parlerai donc pas de votre futur(e) locataire, mais de vous, les futur(e)s maîtres. Pas non plus de longs discours éthologiques ni de polémiques sur les origines ou les types d’organisations sociales chez le chien. Je n’insisterai pas non plus sur le côté « Bisounours » de l’affaire. Assez d’articles le font. Je suis moi même le plus heureux des maîtres. Je préfère m’attarder sur ce que l’on vous dit moins souvent, voir presque jamais.

Voici 4 phrases que l’on entend régulièrement de la bouche de futurs maîtres. Ces phrases sont pour moi à bannir de notre esprit au risque de nous bercer d’illusions jusqu’à désenchantement.

– « Mon dernier chien était exceptionnel» Faites en le deuil! Trop de maîtres idéalisent leur ancien chien. et le risque est grand d’y comparer le petit nouveau aen arrivant à le diaboliser s’il ne répond pas au modèle précédent. Chaque chien est différent, chacun a son histoire propre, son caractère personnel et il faudra faire avec et s’adapter.

– « J’ai l’habitude des chiens et je sais faire». Oui mais! La encore ce qui fonctionne avec l’un ne fonctionne pas toujours avec l’autre. Chaque individu est différent, et même s’il existe des principes de base en matière d’éducation, il faut savoir s’adapter, changer, évoluer…

– « Ce sera mon Bébé » Raté! Il ne sera jamais votre bébé. Vous pourrez l’appeler ainsi tant que vous voulez, il restera un chien ! Il pourra passer des heures dans vos bras, dans votre lit, vous faire de tendres baisers et satisfaire à vos moindre désirs, il gardera ses oreilles poilus et continuera de se régaler des crottes du chat dés que vous aurez le dos tourné.

– « Je suis prêt pour avoir un chien !» Ah Bon ? Direz vous la même chose quand vous mettrez le pied dans une flaque d’urine à 3 heure du matin en allant piocher dans le frigo. Serez vous capable de garder votre calme si en rentrant il a saccagé votre superbe canapé en cuir d’à peine 3 mois? Aurez vous toujours le courage de le sortir dés qu’il commencera à tourner en rond pour faire ses besoins ? Peut-être regretterez vous de l’avoir adopter…

Certes, peut-être êtes vous prêt, sans doute avez vous l »expérience des chiens! Oui votre ancien chien était formidable, il vous apportait le café au lit et les croissants le dimanche ! Tant mieux et je vous le souhaites de tout cœur ! Mais peut-être pas… Peut être le nouveau sera t’ il la pire tête de mule que vous ayez jamais eu sous votre toit, peut-être ne sera t’ il même pas capable de monter seul en voiture ou encore de rapporter une balle… Et pourtant, vous aurez tout fait de la même façon, vous lui aurez donné autant d’affection, consacré autant de temps…

Voici donc quelques mots clefs pour mieux vous préparer à accueillir votre nouvel ami à la maison.

  • Nouveau départ. L’arrivée d’un chien à la maison est une nouvelle histoire qui commence. Peut-être vivrez vous des moments, des émotions similaires à ce que vous avez déjà connu, mais en aucun cas ce ne sera la même histoire qui s’écrira. Elle sera ce que vous en ferez vous et lui.
  • Remise en question: L’arrivée d’un chien à la maison doit être l’occasion de se remettre en question, d’accepter de changer certaines habitudes, certains fonctionnements.
  • Cohabitation: Vivre avec un chien, c’est vivre avec un animal. Le meilleur ami de l’homme certes, mais d’une espèce différente.
  • Pas d’anthropomorphisme: Le chien est un animal qui vit selon ses propres codes et modes de communication et a des besoins spécifiques à ceux de son espèce. Ce qui nous paraît naturel à nous humains, ne l’est pas forcément pour une autre espèce.
  • Relation : L’arrivée d’un chien c’est le début d’une relation duale, maître /chien qui doit se baser sur une confiance et un respect mutuel. Vous en serez à l’origine car c’est vous l’espèce la plus évoluée (normalement). A vous de faire le nécessaire pour créer et développer cette relation. Une relation équilibrée est primordiale!
  • Éducation : Pour un chien, vivre au milieu des humains n’est pas naturel, il faut lui apprendre. Ne confondez pas dressage et éducation. Dresser un chien ne suffit pas pour faire de lui un bon chien de famille. Mieux vaut un chien qui ne donne pas la patte qu’un chien qui fait pipi dans la maison ou qui grogne quand vous lui demandez de se pousser…
  • Leadership : Vous êtes celui ou celle qui allez devoir être un leader pour votre chien tout au long de sa vie. Vous pourvoirez à ses besoins(nourriture, promenade, soins, etc…), lui donnerez des repères, un cadre sécurisant et rassurant. En milieu humain, sans votre leadership, il sera perdu, et c’est là que les problèmes risquent d’arriver.
  • Plaisir: Et oui, vous comme lui devrez trouver du plaisir dans votre relation. Il faudra que chacun y trouve son compte et s’y épanouisse, sinon ce sera l’échec garanti…

Cela paraît d’une évidence absolue, mais il est toutefois bon de se le rappeler de temps en temps.

Certains d’entre vous ne connaîtrons pas de problèmes particuliers avec leur nouveau compagnon. Pour d’autres, ce sera bien plus compliqué, malpropreté, fugue, aboiement, j’en passe et des meilleurs. N’hésitez pas à demander de l’aide, à vous faire conseiller… Évitez de vous focaliser sur les forums ou les conseils facebook. Non pas qu’ils ne soient pas bons, (il y a au contraire beaucoup de choses intéressantes), mais ils ne connaissent pas le contexte exact dans lequel vous évoluez. Chacun y va de son petit conseil perso, sans se dire qu’il n’est pas forcément adapté à votre cas. Préférez des professionnels de l’éducation et du comportement canin ( des sérieux et compétents) qui vous verrons vous et votre chien et sauront vous conseiller et vous aider de façon adaptée et personnelle. (cf article sur les éducateurs comportementalistes canins à venir).

Pour conclure, préparer l’arrivée d’un chien à la maison, n’est pas seulement une question de matériel ou d’organisation. Savoir se positionner en connaissance de cause, être prêt à faire ce qu’il faut, appréhender le chien comme il est et pour ce qu’il est, se poser les bonnes questions, prendre les bonnes décisions et savoir se faire aider, c’est ça aussi préparer l’arrivée du chien à la maison.

Bonne route avec votre futur compagnon à quatre pattes.

Tony (Feeling Dog)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s